- AUVERGNE -

Pierre Beauger

Le renouveau qui anime le vignoble d'Auvergne est celui d'une nouvelle génération de vignerons attachés à mettre en valeur des terroirs trop longtemps malmenés. Respect du sol et de la biodiversité, vinifications naturelles, liberté d'expression hors des contraintes peu satisfaisantes des appellations, telle la démarche sans concession de Pierre Beauger, vigneron libre et indépendant.

Après un long apprentissage, notamment auprès de vignerons pionniers (Marcel Richaud, Thierry Puzelat…), Pierre Beauger est retourné dans son Puy-de-Dôme natal. À partir de 2001, il a créé un vignoble avec des vignes louées (gamay, chardonnay) et bientôt des plantations (pinot gris, pinot noir, sauvignon, syrah…) sur des parcelles abandonnées et jamais traitées chimiquement. Son domaine est désormais sis à Montaigut-Le Blanc et Champeix (également quelques parcelles à Jussat), au Sud de Clermont-Ferrand, sur un terroir volcanique, entre 500 et 620 m d'altitude, sur des coteaux en terrasses exposés au Sud. Pas de désherbant ni pesticides, traitements réduits au soufre et à la bouillie bordelaise, décoctions de plantes : respect du sol et de l'environnement, et des raisins de la plus haute qualité pour des vinifications sans intrants et sans interventions brutales, puis des élevages en vieux fûts. De facture totalement “nature”, les vins peuvent comporter un reste de gaz carbonique et un dépôt : des vins atypiques, sans aucune appellation ni aucun label. Un vigneron décidément libre et indépendant !

Sorry for the inconvenience.

Search again what you are looking for