- ARDÈCHE -

Domaine des Miquettes

Au sein de l'appellation Saint-Joseph, dans la partie ardéchoise du Rhône Nord, le domaine de Paul Estève et Chrystelle Vareille est une exception. Outre le choix d'une culture bio et de vinifications sans aucun intrant, ils ont opté pour des vins issus de macération des raisins – blancs comme rouges –, vinifiés et élevés en tinajas – jarres en terre cuite espagnoles du même type que les qvevri géorgiens –, qui constituent la cuverie enterrée de leur marani (chai, en géorgien). Avec une seule ambition : atteindre la plus grande buvabilité dans la plus franche et pure expression du terroir.

Paul Estève et Chrystelle Vareille ont commencé à constituer leur Domaine des Miquettes en 2003 à partir de quelques vignes de la famille Estève – à Cheminas, au Nord-Ouest de Tournon –, bientôt augmentées de parcelles de coteau qui portent progressivement le vignoble à 6 ha. D'emblée ils optent pour un travail qui exclut tout intrant chimique et tout adjuvant. Puis, adoptant la tradition millénaire des qvevri du vignoble de Géorgie, ils font le choix de contenants en terre cuite enterrés, des jarres espagnoles (tinajas) où les vins blancs comme rouges sont macérés, vinifiés et élevés. En 2020, ils ont pris la décision de se concentrer sur les meilleures parcelles et de réduire le domaine à 2,5 ha : une exigence de travail et de vie dans le droit fil d'une volonté sans aucune concession de dessiner des cuvées au fruit franc avec une matière aux tannins à la fois tendus et soyeux, des blancs et des rouges de texture et d'énergie.

Sorry for the inconvenience.

Search again what you are looking for